Rokya


Jeudi 16 août 4 16 /08 /Août 15:37
Les symptômes du malade


- Ce texte traite des symptômes du sar' (toucher d'un djinn) et de la méthode générale de traitement.


Les symptômes généraux du malade

Cette maladie (le toucher du djinn) a comme toute autre affection ses symptômes propres. Mais lorsque des douleurs banales non solutionnées par la médecine moderne se présentent alors il faut être vigilant et se demander si on n'a pas été touché par un djinn. En effet, les douleurs dans le corps, les brûlures, les échauffements inexpliqués, les malaises, les vertiges, les céphalées, sont parfois des indicateurs de la présence de djinns dans le corps. Mais, il existe d'autres symptômes qui eux sont vraiment propres à cette maladie. En voici un petit éventail qui est loin d'être exhaustif :

1. Les symptômes durant le sommeil

1. Angoisse et insomnie

2. Agitation durant le sommeil

3. Les cauchemars

4. La vision d'animaux dans les rêves tels que des serpents, des chiens, des chats...

5. Pousser des cris, rire ou pleurer

6. Se lever durant la nuit et marcher tout en étant endormi

7. Se voir tomber d'un lieu élevé durant son sommeil

8. Se voir dans un cimetière, un endroit sale telle qu'une décharge publique

9. Faire des rêves érotiques trop fréquemment (djinn amoureux)

10. Voir des gens ayant une apparence bizarre dans ses rêves

11. Voir toujours une même personne ou un même animal dans un rêve

12. Voir dans ses rêves des personnes de couleur noire

13. Se voir parmi des morts durant ses rêves

2. Les symptômes à l'état de veille

1. Les maux de tête fréquents, migraine

2. Éprouver un rejet pour toute pratique religieuse telle que la prière, la lecture du Coran

3. La distraction mentale, le malade est tout le temps absent

4. L'indolence et la paresse, le malade n'a envie de rien faire, il se laisse aller

5. Une douleur persistante dans un membre ou dans tout le corps

6. Des brûlures ou des étouffements à la lecture du Coran

7. Le malade parle seul ou ne parle pas du tout

8. Pensées obsessionnelles

9. Avoir la poitrine serrée à partir de la tombée de la nuit

10. Troubles de la vision (flashs, filets grisâtres, visions étranges..)

Les symptômes du sar' (présence d'un djinn) et du sihr se confondent souvent. Cependant, certaines sorcelleries ont des symptômes propres du fait qu'elles ont un but propre.

Il faut savoir que les sorcelleries ne sont pas obligatoirement accompagnées de djinns et que les "touchers de djinns" ne sont pas forcément causés par une sorcellerie. Aussi bien que l'on puisse trouver les deux ensemble, on peut tout simplement trouver l'un ou l'autre seulement. C'est pour cette raison que les symptômes précédents (toucher du djinn) sont parfois accompagnés de ceux de certaines magies. Cependant, la méthode de traitement reste quasiment identique. La méthode décrite ci-dessus peut être appliquée aussi bien pour une sorcellerie qu'un toucher de djinn (mass).


source
Votre avis - Voir les 0 avis

Un clic pour Muslimia


Top Muslim 

๑۩۞۩๑ Top Islam ๑۩۞۩๑

  muslimia

Vos réactions

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés